La vallée de Cantel

    La vallée de Cantel se situe dans le département de Quetzaltenango où on trouve 3 régions géographiques distinguables : 80% correspond à des terres hautes volcaniques (composée de roche éruptives jeunes comme l’andésite) 15 pour cent de terre volcanique de formation récente (quaternaire) et le reste de terres hautes cristallines composées de serpentinite, gneiss, granites. A proximité immédiate de Cantel, le Siantiagito adossé au volcan Santa Maria (qui culmine à 3800 mètres) présente des signes d’activité quotidiens.

   Les crêtes montagneuses de la vallée de Cantel culminent à 3800 mètres d’altitude face au pacifique et au célèbre lac Atitlàn.

   La rivière Samalà est la plus importante du département elle traverse la municipalité de Cantel.

    Du fait des grandes variations d’altitude on trouve des stations climatiques et écologique très diversifiées.

    Ainsi on trouve sur Cantel des stations de climat très humide et chaud où pousse la forêt subtropicale humide à très humide caractérisée par la végétation épiphyte et la présence de brouillard et nuages (précipitations horizontales).  Sur les plateaux derrière les crêtes faisant face au pacifique on trouve des stations semi sèches ou pousse la forêt subtropicale semi sèche à humide de montagne basse ou haute, ces dernières stations sont caractérisées par la présence d’alisos, de cyprès, de pins et sapin du guatemala.

     Les mois les plus froids sont les mois de novembre à janvier et les mois les plus chauds d’avril à mai, la température oscille entre 0,5°C et 20°C. Les pluies apparaissent entre mai et octobre avec des précipitations moyennes annuelles d’environ 3000 mm. Ces précipitations varient en fonction de l’altitude et de l’exposition des versants particulièrement par rapport à la côte pacifique. De 4000 mm à 2000 mm d’eau annuellement environ sur la commune de Cantel.

   Les crêtes surplombant la vallée de Cantel culminent à plus de 3500 mètres avec des panoramas fantastiques sur le volcan Santa Maria et santiaguito en activité, sur le lac Atitlán, jusqu’à la côte pacifique qui s’offre à la vue les jours de beau temps. Les chemins de montagne permettent de redescendre vers la ville de Cantel située à une quinzaine de kilomètre de Xelaju et chef lieu d’une commune qui compte autour de 40 000 habitants. Sur la route se trouve des sources d’eaux chaudes et autres bains très prisées.


FB en Guatemala
FB en Guatemala
FB en france
FB en france

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.